Vous êtes dans : Accueil > Tout savoir sur l'hôpital > Ses établissements pour personnes âgées : EHPAD et USLD > Les hébergements permanents > USLD Font-Douce

USLD Font-Douce

PRESENTATION GENERALE

« Font- Douce » est un établissement implanté sur le site même du Centre Hospitalier. Il a ouvert le 3 novembre 1998 et a été restructuré en 2009 du fait du nouveau schéma sanitaire départemental en 2 entités :

L'USLD Font-Douce est donc accessible par l'entrée n°2 du Centre Hospitalier et propose depuis le1er janvier 2009, 30 places d'USLD.

L’USLD a signé en 2003 et reconduit en 2009, une Convention Tripartite avec l’Agence Régionale de Santé et le Conseil Général pour une durée de 5 ans.

Par ailleurs dans le cadre de la certification du Centre Hospitalier d’Angoulême, cet établissement qui relève du secteur sanitaire, a participé à la démarche qualité et à l’obtention de la certification de l’HAS (Haute Autorité de Santé) en 1999, reconduite en 2006, 2010, puis 2014.

Il est conventionné au titre de l'Allocation Logement et est habilité à recevoir des bénéficiaires de l'Aide Sociale.

Ces résidents sont accueillis au rez-de-chaussée du bâtiment qui héberge également 90 lits d'EHPAD.

Pour accéder au livret d'accueil du pôle Personnes Agées, cliquer ici (pdf - 1,12 Mo) .

LES CONDITIONS D'HEBERGEMENT

LA CHAMBRE

Selon les cas les chambres sont :

Chaque personne dispose :

Pour personnaliser le cadre de vie des résidents et garder un lien avec leurs souvenirs, les objets et bibelots sont les bienvenus.

LA RESTAURATION

Les 4 repas (petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner), sont servis en chambre et en salle à manger sauf si l'état de santé du résident justifie que tous les repas soient pris en chambre.

Les menus journaliers sont proposés par la cuisine. Une diététicienne intervient pour équilibrer les repas des résidents. Des alternatives sont possibles et les régimes alimentaires prescrits sont pris en compte.

L'établissement propose des repas aux invités des résidents, à titre onéreux.

L'invitation à déjeuner ou à dîner de parents ou amis, doit être signalée 72h à l'avance auprès des agents.

Par souci d'équité envers chaque résident, et l'architecture ne permettant pas des regroupements importants, il est demandé à chacun de limiter le nombre de convives (4 personnes).

L'établissement se réserve le droit de refuser ce type de prestation en cas de difficulté majeure, la priorité étant réservée au service des résidents.

LE LINGE

Le linge domestique (draps, couvertures, serviettes de tables …) est fourni et entretenu par l'établissement.

Le résident fournit uniquement ses vêtements personnels. Le résident et/ou son entourage doit fournir un trousseau en quantité suffisante et en assurer le renouvellement.

Ce linge personnel est lavé par l'établissement. Toutefois, si la famille désire entretenir le linge, elle peut en assurer l'entretien. Dans tous les cas, entretenu ou non par l'USLD, avant d'être porté, le linge personnel doit être remis au personnel pour être marqué gracieusement par les lingères de l'établissement afin de prévenir les pertes. Dans le cas contraire, l'établissement ne pourrait être tenu responsable.

Enfin, il est souhaitable que le linge personnel respecte les caractéristiques précisées. Pour les articles comportant des pictogrammes du linge « à éviter », l'établissement ne pourra être tenu responsable de leur détérioration.

LES VISITES

L'établissement est fermé de 21h à 8h00. En dehors de ses horaires, les résidents peuvent recevoir des visites.

Après avis médical, il est possible aux résidents de partir dans leur famille : déjeuner, vacances, ….

LA PRISE EN CHARGE MEDICALE ET SOIGNANTE

L'équipe soignante est présente 24h/24h et assure la continuité des soins.

Le résident a le libre choix de son médecin traitant : médecin de ville ou gériatre. Il devra cependant en informer l'équipe soignante lors de l'admission.

Chaque résident fait l'objet d'un  projet personnalisé (pdf - 395,53 ko) élaboré en équipe pluridisciplinaire, en associant le résident (ou son représentant légal), et son entourage dans les 6 mois qui suivent l'entrée.

Le forfait soins, pris en charge par l'assurance maladie, comprend les médicaments, ainsi que le matériel médical fournis par l'établissement. Les médicaments achetés par le résident ou sa famille en officine de ville, seront à leur charge. (Non pris en charge par les caisses d'assurance maladie).

ATELIERS THERAPEUTIQUES, VIE SOCIALE ET ANIMATION

Les ateliers thérapeutiques :

Ils demandent une formation ou un encadrement par des personnes formées : auxiliaires médicaux.

Les objectifs établis sont à des fins thérapeutiques : développer, stimuler, maintenir, rééduquer, en fonction des capacités du résident (éviter la mise en échec) et de leurs problématiques.

Exemples d'objectifs thérapeutiques : solliciter leur attention, stimuler leurs capacités praxiques, mnésiques, relationnelles et verbales, stimuler les interactions au sein d'un groupe, prendre en compte le désir de chacun.

L'animation en institution s'inscrit dans le projet de vie de chaque établissement.

Les objectifs essentiels de l'animation sont dans une démarche d'équipe pluridisciplinaire :

Il existe 2 types d'animation :

Les animations quotidiennes :

Elles s'appuient sur un programme hebdomadaire ou mensuel, selon l'organisation de chaque établissement, repère temporel indispensable aux résidents accueillis. Il s'agit d'activités occupationnelles ou récréatives s'appuyant sur l'ensemble des compétences de l'équipe et en lien avec les habitudes de vie et souhaits des résidents.

Les animations événementielles et festives

Ces animations sont organisées pour permettre de participer à différents événements tout au long de l'année :

CONTRATS, REGLEMENT et TARIFS

A l'admission, il vous sera remis un  contrat de séjour (pdf - 274,23 ko) et un  règlement de fonctionnement (pdf - 106,54 ko)  qui définit les règles générales et permanentes d'organisation et de fonctionnement de l'EHPAD.

Le prix de journée de l’hébergement applicable en 2017 à compter du 01/07/2017 est de 46,52 € auquel s’ajoute le tarif dépendance GIR 5/6 de 6,51 €  pour les personnes âgées de plus de 60 ans originaires de la Charente et de 69,13 € pour les personnes de moins de 60 ans ayant obtenu une dérogation d'entrée du Conseil Général.

Pour les résidents domiciliés antérieurement hors du département de la Charente, la facturation s’établit sur la base du tarif hébergement auquel s’ajoute le montant du tarif dépendance de leur GIR réel (déduction APA le cas échéant, à charge du résident ou de la famille de faire la demande auprès de Conseil Général de son département).

DEMARCHE QUALITE

Un recueil de la satisfaction des résidents et de leur entourage est réalisé à travers des questionnaires de satisfactions. Les résultats permettent de mettre en place un plan d'actions d'amélioration.
Retrouvez l'ensemble des résultats :  satisfaction Familles (pdf - 182,36 ko)  ; satisfaction Résidents (pdf - 297,69 ko)

Partager cette page